samedi, avril 02, 2005

Hopper le meconnu.

A l'ère des Picasso et des Braque existait un peintre réaliste qui essayait de se faire une place au soleil en en capturant la lumière.

Vous saurez tout ce qu'il faut savoir sur Hopper en regardant ici, et surtout .

Il a souffert de son vivant d'un manque de recconnaissance:

"In particular, the rise of Abstract Expressionism left him marooned artistically, for he disapproved of many aspects of the new art. He died in 1967, isolated if not forgotten[...]. His true importance has only been fully realized in the years since his death."


from "Lives of the Great 20th-Century Artists", by Edward Lucie-Smith



Je comprends volontiers qu'un homme doué pour jouer avec la lumiere comme lui se soit detourné de l'art abstrait. Jugez plutôt:














C'est un magicien.
tags technorati :